Modern technology gives us many things.

El Hadji Mamadou Diao se renforce partout pour gagner Kolda

Certains candidats aux prochaines locales se prennent au sérieux en multipliant des initiatives politiques à travers des contacts multipliés dans différents endroits. C’est d’ailleurs de El Mamadou Diao dit Mame Boy, directeur des services régionaux des impôts et des domaines, responsables politique de l’Apr de Kolda et tête de liste majoritaire de la coalition Siggil Senegal qui regroupe des formations politiques majeures comme Afp, Aj/Pads, Pit mais surtout la Convention des jeunes de Kolda.

Passé le dépôt officiel des listes de candidatures pour les locales, El Hadji Mamadou Diao, candidat au poste de maire de Kolda gagne en adhésion de militants. L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar où il est invité du débat des étudiants ressortissants de Kolda, l’inspecteur principal des impôts et des domaines a convaincu ses frères du fouladou. Les pensionnaires de l’Ucad ont trouvé en M. Diao un maire technocrate dont le profil est adéquat pour diriger une commune comme Kolda où l’équipe sortante pouvait mieux faire en termes de gestion de la ville.
A Saint-Louis,o El Mamadou Diao a été ce samedi l’invité des étudiants de l’Université Gaston Berger. Au directeur des services régionaux des impôts et domaines, les étudiants ressortissants de Kolda ont accordé leur soutien indéfectible aux locales. Ceci au terme d’une conférence dont le thème est axé sur « Politique sociale et développement local. Un sujet d’intérêt public réel avec une intervention brillante de El Hadji Mamadou Diao qui a séduit le monde de par la maitrise du sujet qui semble le mettre dans la peau d’un futur premier magistrat de la ville de Kolda sur qui pèsent des charges administratives aux allures de défi à relever impérativement.
Aux Parcelles Assainies, l’initiative de soutien à M. Diao est inspirée par Astou Nanco, ingénieur agronome. La rencontre a été une véritable réussite du fait de la forte mobilisation de la communauté koldoise vivant à Dakar. Selon ses frères de Kolda, la bataille que mène le directeur des services régionaux des impôts et domaines pour occuper le fauteuil de maire de Kolda est l’affaire des koldois eux-mêmes. Selon eux, il est maintenant temps que les jeunes compétents prennent le relais en matière de gestion municipale surtout dans ce contexte de l’acte trois de la décentralisation où les budgets de fonctionnement doivent être appuyer par une politique dynamique dans la recherche de partenariat.
Setal

 

Les commentaires sont fermés.