el hadji diouf mimi cissé loLe député El Hadji Diouf accuse le Premier ministre Aminata Touré, d’être à l’origine de la suspension du parlementaire Cheikh Diop Dione et Moustapha Cissé Lô d’être le planton de Mimi dans cette affaire. L’avocat député qui avait soutenu la candidature du député de Gossas à l’élection du président de l’Assemblée nationale soutient : «Dans un parti, il y a des clans et des tendances. Je sais que Cheikh Diop Dione n’est pas en bons termes avec le Premier ministre Aminata Touré. Elle est venue à Gossas chercher une base qu’elle n’a pas encore dans ce pays après Grand-Yoff où ça n’a pas marché. Le coordonnateur départemental de l’Apr à Gossas, c’est Cheikh Diop Dione et elle vient convoquer des réunions à Gossas sans en informer le responsable. Mais c’est ça une indiscipline. Est-ce que Mimi Touré a été rappelée à l’ordre par l’Apr ? Je ne suis pas de l’Apr, mais je suis informé». Faisant le procès de Moustapha Diakhaté, le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar, El Hadj Diouf révèle : « Moustapha Diakhaté fait partie des plus grands talibés de Mimi Touré. C’est un planton de Mimi Touré. Il a sauté sur l’occasion pour sanctionner Cheikh Diop Dione. Ce n’est pas à l’avantage de Macky Sall parce que dans un parti, il faut regrouper toutes les forces au lieu de diviser. Comment l’Apr peut-elle se passer de Cheikh Diop Dione au moment où elle cherche à se massifier ? Il y a des gens qui veulent la tête de Cheikh Diop Dione parce que Mimi Touré voudrait prendre sa place au niveau de la coordination départementale Apr de Gossas. Ça aussi, les gens ne le savent pas».

Source : L’Obs

PARTAGER