RIS

Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux

Le Peuple Sénégalais réclame le retour de la légalité en Egypte

Le Peuple sénégalais épris de justice et de paix civile joint sa voie à celle des esprits libres en considérant ce qui s’est passé en Egypte le 03 juillet 2013 comme un coup d’état pur. Se posant ainsi la question de savoir comment un esprit libre, sous prétexte de répondre à des revendications du peuple exprimées à travers des manifestations fallacieuses et médiatiquement truquées par l’occident et ses disciples, peut-il abroger la volonté d’un peuple qui s’est librement prononcé et fait son choix à travers cinq consultations électorales ??!

Le Peuple sénégalais trouve que le seul juge valable qui détient l’unique pouvoir c’est celui issu des urnes. Celui-ci a donné son verdict sans aucune ambiguïté après des élections libres et transparentes devant le monde entier. Devant cet état de fait, le Peuple sénégalais dans toutes ses composantes dénonce le coup d’état de l’armée égyptienne du 03 juillet et tous les actes répressifs qui s’en ont suivis : prise en otage du Président élu Mouhamad Moursi, suspension de la constitution adoptée par référendum et de l’Assemblée élue, arrestations violentes et arbitraires des leaders des frères Musulmans et des militants de la cause juste, etc.

Le plus triste de tout cela, c’est le massacre des populations innocentes qui n’ont que seul tort le refus du coup d’état et la référence à la légalité constitutionnelle ! Le Peuple sénégalais respectueux des droits de l’Homme et du choix des peuple souverains :
– Exige le retour à la légalité, gage de paix et de stabilité pour l’Egypte et toute la région ;

– Condamne vigoureusement et S’indigne des massacres et crimes contre l’humanité commis par l’armée et la police putschistes et demande l’arrestation et le jugement des criminels devant la Cour pénale internationale afin qu’ils répondent de leurs actes ignobles ;
– Salue la position de l’Union Africaine qui administré une belle leçon de démocratie à l’Europe et aux Etats unis d’Amérique, et demande à l’organisation panafricaine de prendre des mesures supplémentaires à l’encontre des criminels militaires;
– Appelle tous les hommes libres et épris de justice du monde et particulièrement les organisations de défense des Droits de l’Homme à adhérer à la cause pour la Restauration sans délai de la légalité constitutionnelle en Egypte pour que cela soit une leçon pour tous ceux qui seront tentés de suivre l’exemple de l’armée égyptienne ;
– Encourage le Président de la République et le Gouvernement du Sénégal pour leur position juste et courageuse et les invite à rester ferme sur les principes de démocratie et de légalité constitutionnelle ;
– Conseille à l’Etat du Sénégal de n’entreprendre aucune médiation en faveur des putschistes auprès de l’Union Africaine, car cela jetterait à bas les efforts de souveraineté de l’Afrique et entamerait son respect et sa crédibilité face au monde ;
– Demande enfin à l’Etat du Sénégal de convoquer l’Ambassadeur d’Egypte pour lui signifier son opposition au coup d’état et à la violation des droits de l’homme et du peuple en Egypte.
Dakar, le 21 août 2013/14 Shawwâl 1434H
Ont signé cette déclaration :
– Le Rassemblement Islamique du Sénégal (R.I.S – Al Wahda)
– L’Association Ar-Rihàb pour le Développement humain
– L’Association Al- Badîl
– L’Association La nouvelle génération Islamique
– L’Association Retour aux valeurs islamique
– L’Association des Elèves et Etudiants Musulmans du Sénégal (A.E.E.M.S)
– La Fédération Nationale des Associations d’Ecoles coraniques du Sénégal

 

Mamadou Sakhir Ndiaye

 

PARTAGER