Modern technology gives us many things.

Economie/La BAD à Abidjan : la décision est prise !!!

badMarrakech-La décision du retour de la Banque Africaine de Développement (BAD), à son siège statutaire, en Côte d’Ivoire, vient d’être définitivement prise. Le Conseil des Gouverneurs, qui s’est tenu, à l’occasion de la 48ème Assemblée Annuelle du Groupe de la BAD, à Marrakech, au Maroc, a entériné la décision d’Arusha, qui veut que la BAD retourne à Abidjan. (Photo: le premier ministre ivoirien à droite et le Président de la Bad)

Les Assemblées d’Arusha ont pris cette décision, avec la condition que cela se fasse, conformément à une feuille de route élaborée d’accord partie par la Direction de la BAD et les Autorités ivoiriennes, sous la supervision du Conseil d’Administration. Cette feuille de route devrait être ensuite adoptée par le Conseil Consultatif des gouverneurs. Ce qui a été fait à Tokyo, avec un chronogramme de mise en œuvre.

Au vu des progrès réalisés par la Côte d’ivoire et des résultats satisfaisants de l’exécution de la feuille de route, les Assemblées de Marrakech ont donc entériné cette feuille de route et pris la décision définitive du retour de la BAD à son siège à Abidjan. Ce retour se fera à partir de cette année pour s’achever avant la cérémonie du cinquantenaire prévue à Abidjan en novembre 2014.

C’est un succès pour la Côte d’ivoire et l’indicateur de la normalisation dans le pays. C’est une invite à poursuivre les efforts en cours qui doivent viser le repositionnement du pays et le bien-être des populations ivoiriennes.

Pour rappel, le Groupe de la Banque Africaine de Développement a transféré ses activités à son agence de relocalisation temporaire à Tunis, en mars 2003, suite à la crise survenue en Côte d’Ivoire. La Côte d’Ivoire, d’Alassane Ouattara, se positionne ainsi, avec ce retour de la plus prestigieuse Institution financière panafricaine, comme un pays fiable, qui a, en mois de 3 ans, après l’élection présidentielle de 2010, démontré toute sa capacité à relever n’importe challenge qui se présente à elle.

Le Gouverneur Mabri et tout son Département peuvent célébrer cette victoire car selon quelques indiscrétions, c’est surtout tout le sérieux et la détermination, avec lesquels le Ministre d’État, qui a eu l’onction et la confiance du Président de la République, pour mener à bien, cette mission régalienne, qui ont pesé lourdement dans la balance, durant tout ce long processus du retour de la BAD en Côte d’Ivoire.

Les commentaires sont fermés.