Modern technology gives us many things.

«Dures conséquences» si Washington franchit «la ligne rouge» en Syrie

ataollah_salehi_01Xibaaru.com – Un haut commandant des forces armées iraniennes, dont le pays est le principal allié régional de la Syrie, a prévenu dimanche de “dures conséquences” si Washington franchissait “la ligne rouge” en Syrie, selon l’agence Fars.
“Si les Etats-Unis franchissent cette ligne rouge il y aura de dures conséquences pour la Maison Blanche”, a déclaré le commandant Massoud Jazayeri, adjoint du chef de l’état-major des forces armées iraniennes, réagissant à une éventuelle opération militaire américaine en Syrie.
“La guerre terroriste actuelle en Syrie a été planifiée par les Etats-Unis et les pays réactionnaires de la région contre le front de la résistance  malgré cela, le gouvernement et le peuple syriens ont obtenu de grands succès”, a ajouté M. Jazayeri.
“Ceux qui ajoutent de l’huile sur le feu n’échapperont pas à la vengeance des peuples”, a-t-il encore déclaré.
Par ailleurs, le président du parlement iranien Larijani, a dénoncé ,ce Dimanche  “le vaste complot occidental qui vise l’existence même des Etats-nations au Moyen Orient ne pourra pas s’appliquer en raison d’une prise de conscience collective qui bloque la voie à toute manipulation'”.
“Les peuples de la région sont bien éveillés, ils  sont vigilants face aux complots américains”, a affirmé le président du parlement iranien.
Et de poursuivre: “La voix des nations de la région s’entend à travers les slogans scandés par des parties en conflit en Egypte.  Toutes ces parties font part de leur indignation de voir les Etats Unis et les grandes puissances s’ingérer en Egypte ! , a  déclaré le président du Parlement Iranien, lors de la séance plénière du Parlement.
” Ce qui se passe aujourd’hui en Egypte, en Syrie et au Liban, les explosions qui ont frappé le sud de Beyrouth, ou encore l’usage par les terroristes d’armes de destruction massive en Syrie prépare le terrain à l’intervention des Etats-Unis et du  régime sioniste  dans la région avec en toile de fond des conflits ethniques et confessionnels provoqués par ces mêmes puissances dans notre région”.

Les commentaires sont fermés.