Modern technology gives us many things.

Du chinois sur la RTS

film chinoisLa télévision publique sénégalaise RTS1 va diffuser pour la première fois de son histoire une série chinoise, “Doudou et ses belles mères”, très célèbre en Chine. Une cérémonie de lancement de cette série dont la version française est doublée par 18 artistes sénégalais, qui se sont rendus en Chine pour prêter leur voix aux personnages, a été tenue mercredi à Dakar sous la présidence de l’ambassadeur de Chine au Sénégal, Xia Huang.
Après le Sénégal, la série “Doudou et ses belles mères” sera diffusée dans d’autres pays francophones d’Afrique, a fait savoir l’ambassadeur chinois, qui a souligné que la diffusion d’une série télévisée chinoise en version française dans un pays francophone, est “une expérience sans précédent”.
A travers les images, les séquences, les émotions et les larmes de tous les acteurs de cette série, les Sénégalais vont constater que les deux peuples partagent les mêmes joies, les mêmes peines, a fait remarquer M. Xia. “Ils vont constater que ce sont deux peuples géographiquement très éloignés, mais dans leur for intérieur, des peuples très proches. Dans la vie courante, ils ont des vicissitudes similaires et après ces vicissitudes, ils ont des bonheurs similaires”, a-t- il ajouté. “Les œuvres littéraires, artistiques du cinéma sont des produits avec lesquels on pourrait avoir une meilleure connaissance mutuelle, une compréhension plus approfondie entre les peuples”, a déclaré le diplomate chinois.
Le directeur général de la Télévision publique sénégalaise Racine Talla a expliqué que la diffusion de la série “Doudou et ses belles mères” par sa chaîne s’inscrit dans le cadre d’un projet d’échanges et de coopération culturelle entre les deux pays. Rémy Sagna, directeur de cabinet du ministre sénégalais de la Culture, a de son côté relevé que le compagnonnage entre la Chine et le Sénégal “est devenu un exemple qu’il convient de le maintenir et de le consolider”.
L’actrice sénégalaise Mariama Sylla qui avait conduit la délégation des comédiens sénégalais en Chine pour le doublage de la série, a loué la richesse culturelle chinoise. “Après notre retour de la Chine, je me suis rendu compte que le Sénégal et la Chine sont deux peuples très proches surtout sur le plan culturel”, a-t-elle confié à la l’assistance. “La Chine et le Sénégal sont deux pays très éloignés, mais si proches. Cette série répond parfaitement à notre vie sociale en Afrique. Cette série est la bienvenue dans l’espace télévisuel sénégalais”, a conclu l’artiste.

Les commentaires sont fermés.