Modern technology gives us many things.

Drôme. Deux enfants retrouvés pendus chez leur père

police scientifiqueUn garçon de 18 mois et une fillette de 3 ans ont été retrouvés pendus, samedi, dans une maison à Livron-sur-Drôme, près de Valence. Ils auraient «vraisemblablement» été tués par leur père, retrouvé hagard sur les lieux et qui aurait aussi tenté de se suicider.

Alertés par l’employeur du père, qui l’attendait sur son lieu de travail, les pompiers ont découvert les corps pendus à la rambarde de l’escalier intérieure la maison. Âgé de 34 ans, le père était à proximité, «conscient mais quasiment dans l’impossibilité de se mouvoir ou de s’exprimer», selon le parquet de Valence.

«Contexte de séparation familiale»

«Il semble avoir ingurgité un certain nombre de barbituriques», a indiqué Antoine Paganelli, le procureur de la République. Les pompiers ont également retrouvé des médicaments sur les lieux. Sans antécédent judiciaire, le père a été hospitalisé à Montélimar tandis que la mère et la grand-mère des enfants ont été prises en charge psychologiquement à l’hôpital de Valence. Selon le procureur, le drame serait survenu «dans un contexte de séparation familiale». Les enfants avaient été confiés au père vendredi midi et il devait les rendre samedi à leur mère, «sur une sorte de garde alternée», a expliqué le procureur. Des écrits, émanant, semble-t-il du père, ont notamment été retrouvés à son domicile : une des lettres mentionnant une somme d’argent à destination d’un membre de sa famille ainsi que d’autres courriers.

La Dépêche du Midi

Les commentaires sont fermés.