Modern technology gives us many things.

Division des apristes à Kanel: Énième appel pour la remobilisation des troupes

A moins de neuf mois du premier tour des élections présidentielles, les responsables du parti présidentiel peinent à se retrouver autour de l’essentiel pour réélire leur mentor dès le premier tour en 2019. Si on en croit les déclarations de la conseillère municipale de la commune de Sémmé (département de Kanel) , Penda Sanghott, l’heure devrait plutôt être au travail  et non à des querelles de positionnement.
« Le bilan du président Macky Sall suffit largement pour le réélire au premier tour de la prochaine présidentielle mais pour cela faut, il faire une bonne communication et non s’adonner à une médiatisation à outrance et dont seul but reste de se faire passer pour le plus grand pourvoyeur de militants dans le département quid à annoncer le ralliement de personnes déjà membre de l’Apr depuis longtemps », dit-elle.
Cette dernière de donner l’exemple de Samba Diop, ancien maire de Sémmé, qui, selon elle,  “a rallié le parti bien avant les élections législatives  et qui l’a même officialisé avec l’appui financier de l’actuel maire de Sémmé et du député Farba Ngom “.
Ainsi, “dire que ce monsieur vient de rallier le parti je pense que c’est manquer de sérieux”, poursuit Penda Sanghott.
Cette dernière plaide pour que ses camarades de parti mettent en avant le travail et la vulgarisation des réalisations du Président Macky Sall: « Aujourd’hui, nous devons aider le Président Macky Sall en lui donnant la bonne information et en travaillant à vulgariser ses réalisations comme le font beaucoup de responsables anonymes sans tambours ni trompettes »,  indique la conseillère municipale de la commune de Sémmé.

Les commentaires sont fermés.