Modern technology gives us many things.

Dissimulés derrière des masques de François Hollande, ils attaquent 4 ados

cagoule
La brigade de recherches de la gendarmerie nationale enquête sur un trio de voleurs qui a pris en otages, samedi soir, quatre adolescents avant de cambrioler le domicile.

Ils avaient décidé de passer la soirée devant la télé entre copains. Route de Limoux, à Lavalette, les quatre garçons étaient absorbés par le programme TV lorsque trois inconnus, le visage dissimulé derrière des masques de François Hollande, des couteaux à la main, ont fait irruption aux alentours de 21 heures ce dernier samedi.
Âgés d’une quinzaine d’années les adolescents n’ont pas eu d’autre choix que se soumettre à leurs agresseurs. Obéissant aux ordres de ces intrus, les victimes se sont couchées sur le sol, faces contre terre. Et elles sont se retrouvées en quelques secondes immobilisées, les mains dans le dos ligotées par des colliers en matière plastique.
L’enquête confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie à Carcassonne n’a livré aucune information à ce jour sur l’identité supposée des auteurs. L’hypothèse d’une surveillance de la maison n’est pas exclue par les enquêteurs. «L’intrusion a eu lieu alors que nous étions partis au cinéma avec ma compagne et notre plus jeune enfant, nous a confié le chef de cette famille. Les agresseurs sont entrés sans difficulté par la porte principale».
Pendant qu’un des trois hommes tenait en respect les adolescents sous la menace de son arme blanche, les deux autres ont passé la maison au peigne fin. «Ils sont partis avec l’équivalent de 5 000 € après avoir fait main basse sur un téléviseur, une montre de valeur, des bijoux et des parfums, du matériel informatique et les téléphones mobiles des enfants», précise le propriétaire des lieux.
Son forfait commis, le trio s’est éclipsé sans commettre d’autres violences, hormis le choc psychologique qui aurait été mal encaissé par un des quatre adolescents. Choc qui a nécessité une visite de contrôle au service des urgences du centre hospitalier pour ce jeune garçon.
Le chiffre : < 50 mille > Euros. C’est la première estimation du préjudice subi par le couple, résidant route de Limoux à Lavalette, sur la base du premier état des lieux après ce vol.

xibaaru avec la dépêche

Les commentaires sont fermés.