Modern technology gives us many things.

Didier Drogba dans les affaires : il prend les 5% d’une mine d’or

L’international ivoirien, Didier Drogba est désormais lancé dans le business avec l’acquisition de 5% des actions cédées par l’État dans la Société des mines d’or d’Ity (SMI), contrôlée par les canadiens de La Mancha, a-t-on appris samedi de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.


drogba 8Le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné a indiqué dans un communiqué transmis samedi que le Conseil des ministres tenu vendredi sous la présidence du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a «autorisé la cession partielle des parts de la SODEMI dans le capital de la Société des Mines d’ITY (S.M.I) à des opérateurs privés» dont « La Mancha et le groupe Didier Drogba ».

Selon M. Koné, par ailleurs, ministre de la poste, des technologies de la communication et de l’information, « cette opération de cession devrait non seulement permettre à la SODEMI de mobiliser les ressources nécessaires à la réalisation d’investissements d’envergure, mais également de revenir à ses missions originelles de recherche, de mise en évidence et d’évaluation des ressources minières ».

L’international ivoirien du club turc de Galarasaray a réussi son entrée à la SMI après la décision du Chef de l’État, Alassane Ouattara, de mettre en vente 10% du capital de la mine d’Ity, au profit des investisseurs ivoiriens. Didier Drogba prépare ainsi sa reconversion après sa carrière footballistique.

En mars dernier, La Mancha avait entrepris des négociations avec l’État ivoirien pour reprendre toutes ses parts dans la mine d’Ity, mais les négociations se sont avérées infructueuses.

La Mancha avait donc décidé de reverser 74 millions de dollars dans les caisses de l’État au titre des royalties. Ouvert depuis 1991, la mine d’or d’Ity a produit 800 000 tonnes. La Côte d’Ivoire a engagé des réformes minières pour booster la production nationale à 25 tonnes d’ici à 2015.

APA

Les commentaires sont fermés.