Modern technology gives us many things.

Deux-cents « paniers ramadan » offerts à des démunis de Mbour

Les Emirats Arabes Unis (EAU) ont offert mardi 200 « paniers ramadan » d’une valeur de sept millions de francs CFA à des personnes démunies de la commune de Mbour, a constaté l’agence de presse sénégalaise.

panierLe don a été remis à El Hadj Fallou Sylla, maire de Mbour, par le représentant de l’ambassade des Emirats Arabes Unis à Dakar, au cours d’une cérémonie officielle organisée dans les locaux de la municipalité de la capitale de la Petite-Côte.

Il est composé de cinq kilogrammes de riz, de dattes, de sucre et de couscous pour la même quantité, ainsi que cinq litres d’huile. Chaque panier à une valeur de 35.000 francs CFA. Cet appui entre dans le cadre d’un programme intitulé « Distribution de paniers ramadan » et exécuté par le Croissant-Rouge de ce pays.

Yacine Ndao, adjointe au maire chargée des affaires sociales, a toutefois prévenu que « tout le monde ne peut pas » bénéficier de ce don, avant d’annoncer d’autres actions sociales prévues durant le mois de ramadan.

Mme Ndao, par ailleurs membre du Conseil économique, sociale et environnementale (CESE), a dit son souhait de voir le donateur augmenter la quantité de ces dons, pour permettre à plus de personnes démunies de pouvoir en bénéficier.

« Si cela ne dépendait que de nous, on allait donner à toute la population de la commune de Mbour. Mais les moyens étant ce qu’ils sont, nous ne pouvions que faire avec les moyens disponibles », a expliqué le maire El Hadji Fallou Sylla.

« Dans la commune de Mbour, la coopération décentralisée est une réalité et joue un rôle véritablement important, notamment dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des Mbourois », a relevé le maire de Mbour.

M. Sylla a annoncé la construction, par les Emirats arabes unis, d’une université des métiers à Mbour qui dispensera des cours dans le domaine de la menuiserie, de la mécanique, des bâtiments, de la peinture, de l’électricité, de la plomberie, entre autres métiers.

« La construction de l’université et les salaires du personnel enseignant seront gérés par les Emirats arabes unis, qui ont déjà construit des mosquées, un poste de santé et une maternité et ont foncé des puits dans la commune de Mbour », a précisé M. Sylla.

Pour le représentant de l’ambassade des Emirats Arabes Unis, Matar Diop, ce geste « illustre parfaitement l’excellence des relations » liant cette fédération du Golfe persique et la ville de Mbour.

Selon lui,  »cela démontre les liens de fraternité, d’amitié et de partenariat qui existent entre le Sénégal et les Emirats Arabes Unis, deux pays membres de l’Organisation de la conférence islamique (OCI).

Les commentaires sont fermés.