Modern technology gives us many things.

Le destin du PS aux mains d’un seul juge

Les socialistes n’oublieront jamais le juge Malick Lamotte. Les dossiers des responsables du Parti socialiste se retrouvent comme par hasard entre ses mains. Le magistrat a la charge de vider le contentieux entre le secrétaire général du Ps, Ousmane Tanor Dieng et Barthélémy Dias. Le maire de Mermoz Sacré Cœur a trainé en justice la Direction du Parti socialiste pour violation des statuts. M. Dias accuse Ousmane Tanor Dieng et la Direction d’avoir modifié les statuts du parti alors que seul le congrès est habilité à le faire. Après deux renvois, ils vont s’affronter le 22 janvier devant le juge Malick Lamotte. «C’est le même juge Malick Lamotte qui doit trancher aussi le procès nous opposant à la Direction du Ps le lundi 22. Je l’ai observé et l’homme que j’ai vu, je reste convaincu qu’il dira le droit», a soutenu M. Dias. Le juge Lamotte a hérité également du dossier de Khalifa Sall à la suite du changement de composition de la cour.

Les commentaires sont fermés.