Modern technology gives us many things.

Des élèves de l’APR humilient Khaf en pleine audience

0

La salle 4 du Palais de Justice de Lat Dior était chaude, hier, lors du procès en appel de Khalifa Sall. Après les querelles entre avocats de la défense et de la partie civile, le public a pris le relais. Du coup, la salle d’audience a été divisée en deux camps. À gauche, les pro-khalifistes et à droite les apéristes. Après la première suspension de l’audience, le Mouvement des Etudiants et élèves Républicains (Meer) se sont levés pour scander : «Rendez-nous notre argent» «voleur». Ce qui a fait sortir les khalifistes de leurs gonds. C’est ainsi que les deux parties ont commencé à se crêper le chignon. Il a fallu que les gendarmes fassent appel à des renforts pour séparer les deux camps. Les éléments perturbateurs ont été expulsés afin de faire revenir le calme dans la salle. Dehors, c’était le même spectacle avant que les forces de l’ordre n’interviennent pour apaiser la situation. Sous l’anonymat, un des inconditionnels du maire de Dakar accuse Ousmane Tanor Dieng d’avoir demandé aux apéristes de les infiltrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.