Modern technology gives us many things.

Démission de Babacar Gaye : le contrôle du PDS en jeu

La lutte pour le contrôle du Pds fait rage au sein de ce parti, et la sortie de Babacar Gaye annonçant sa démission de la commission de vente des cartes n’en est qu’un échantillon. Selon lui, au-delà de cet aspect, le choix porté sur Karim Wade pour la prochaine élection pourrait encore distendre davantage les positions d’autant plus que certains libéraux désirent qu’une candidature de substitution soit trouvée pour pallier l’absence de Wade-fils. 

La démission hier de Babacar Gaye de la commission de vente des cartes n’est que le sommet de l’iceberg de la crise qui secoue le Parti démocratique sénégalais. C’est l’analyse du Dr Maurice Soudieck Dionne, enseignant à l’Université Gaston-Berger de Saint-Louis. Ce dernier soutient que derrière cette sortie du porte-parole des libéraux, se cache une lutte pour le contrôle du parti de Me Abdoulaye Wade.

«Me Abdoulaye Wade a toujours exercé un pouvoir personnel sur le renouvellement des structures du parti et la vente des cartes qui va avec constitue un enjeu politique essentiel dans le sens où, contrôler ces opérations vont aider à contrôler l’appareil partisan », a déclaré l’analyste politiques dans un entretien accordé à Sud Fm.

Et l’enseignant-chercheur de poursuivre : «Or c’est l’appareil partisan qui va être le fer de lance pour aller à la conquête des suffrages des Sénégalais pour la présidentielle de 2019. Donc il peut y avoir des divergences de stratégies, des différences d’intérêt au sein même du Pds  et peut être même par rapport à, la candidature de Karim Wade».

Concernant ce dernier, Dr Dionne pense que le choix porté sur sa candidature reste diversement apprécié. Car, «certains pensent qu’il est temps de penser à un plan B et que d’autres restent dans l’option Karim Wade alors que celui-là, lui-même n’intervient pas de façon précise, n’agit pas de façon concrète dans le champ politique pour véritablement donner de l’épaisseur, donner plus de crédibilité à sa candidature tant affirmée».

Maurice Soudieck Dionne

Les commentaires sont fermés.