stade demba diopLe stade Demba Diop est dans un état de délabrement avancé, constate Ndèye Guennar Mbodj, l’adjointe au préfet de Dakar, qui s’est rendue sur les lieux mercredi en compagnie des membres de la Commission de la protection civile.

‘’Le bâtiment est en état de délabrement avancé, nous allons faire le rapport qui sera remis à l’autorité’’, a-t-elle dit à la presse à la fin de la visite menée au pas de charge en compagnie du directeur du stade, Ousmane Ndiaye.

Interpellé à la suite du préfet, ce dernier a indiqué que Mme Mbodj n’a fait que confirmer les constats des utilisateurs et des responsables du stade.

‘’Et c’est pourquoi le ministre des Sports et de la Vie associative, depuis sa prise de fonction, a mis en avant la remise en état des infrastructures’’, a expliqué le directeur du stade Demba Diop.

Plus que l’ensemble du bâtiment, c’est la situation de la tribune découverte qui est la plus inquiétante, a précisé M. Ndiaye, indiquant qu’il est temps de prendre des mesures allant dans le sens de prévenir tout accident.

‘’Les autorités ont commencé les travaux du stade Léopold Sédar Senghor et dès la fin de ces travaux, ceux de ce stade (Demba Diop) devraient être engagés pour la sécurité de tout le monde’’, a-t-il dit.

Au sujet du stade Demba Diop construit en 1963, il a rappelé que c’est cette infrastructure qui abrite l’essentiel des matchs de football organisés à Dakar et les combats de lutte.

‘’Et c’est pourquoi nous avons décidé d’attendre la fin des travaux des autres infrastructures avant d’engager le démarrage de ceux de ce stade’’, a-t-il ajouté.

Le stade Demba Diop qui est retenu parmi les trois stades devant accueillir les matchs du Championnat d’Afrique des nations des moins de 20 ans prévu au Sénégal en mars 2015, doit par ailleurs être réhabilité pour être aux normes.

PARTAGER