Modern technology gives us many things.

Délinquance, prison, désillusion: Un sénégalais témoigne de la galère des émigrés en Italie

Le quotidien de sénégalais vivant en Italie est loin de ressembler à un conte de fée. Plusieurs d’entre eux subissent le racisme, la prison ou tant d’autres désillusions. Dans un long dossier, l’Observateur est revenu ur la galère des “Modou Modou”. “Ce son les vendeurs qui vivent le plus cette situation. Ils ont traqués nuit et jour par le hommes de tenue qui les pourchassent et les arrêtent car les sacs qu’il écoulent ont des “false” (contrefaçon). Certains policiers font preuve de tolérance mais d’autres y vont avec la manière forte et interpellent les fraudeurs. Beaucoup de nos compatriotes sont trainés dans les tribunaux pour ces délits. J’avais des copains avec qui je trainai quand j’étais vendeur, qui sont encore en prison pour cause de vente de CD piratés. Ce sont des gens qui sont en prison alors qu’ils ont toute une famille à nourrir au pays. Et c’est à cause de ces dépenses qu’ils finissent par tomber dans le trafic. Il faut que les gens sachent que la vie en Italie n’est plus comme avant. C’est la galère”, déclare T.ylla, un sénégalais résident au pays de Silvio Berlusconi.

Les commentaires sont fermés.