Modern technology gives us many things.

Dakar: les délégués de quartier demandent la hausse de leurs indemnités

Le Secrétaire général de l’Association des délégués de quartier de la Ville de Dakar, Ousmane Gaye, a invité samedi les autorités municipales à doubler leurs indemnités mensuelles afin de leur permettre de mieux prendre en charge les besoins des populations et d’assumer leurs responsabilités.

dakar routes‘’Les responsabilités d’un délégué de quartier sont énormes. Il est chargé de veiller au bien-être des populations en prenant en charge certains besoins vitaux des familles, entres autres. Il faut alors que nos indemnités soient revues à la hausse et passent de 50.000 à 100.000 francs CFA pour assurer les charges’’, a-t-il dit.

M. Gaye s’exprimait lors de cérémonie de clôture du séminaire de formation de quatre jours de 400 délégués de quartier de la capitale au Centre de formation et de perfectionnement du personnel municipal (CEFOPPEM) de Gand-Dakar.

La formation des délégués de quartier a porté sur leur rôle et leurs attributions dans le cadre du processus de décentralisation. Les modules portent notamment sur les fonctions du délégué de quartier en matière de police, d’hygiène, d’état civil, etc.

‘’Nous (délégué de quartier) prenons en charge pendant plusieurs jours des enfants disparus. Ils sont nourris et habillés et cela, nous le faisons avec nos propres moyens’’, a ajouté M. Gaye, tout en donnant en exemple les ‘’nombreuses difficultés auxquelles les délégués de quartier font face pour assumer leur rôle sans faille’’.

Selon lui, ce séminaire de formation, assuré par des cadres de l’administration centrale et de l’administration municipale, des commissaires de police et des magistrats, a permis aux délégués de quartier des 19 communes d’arrondissement de prendre davantage conscience des projets de la Ville de Dakar.

‘’Nous sommes au courant des projets de pavage, d’éclairage et de voirie que la mairie a entamé et, nous allons l’accompagner dans la mise en œuvre à travers des activités de sensibilisation et d’informations au niveau de nos quartiers respectifs’’, a rappelé Ousmane Gaye.

Répondant à l’interpellation du Secrétaire général de l’Association des délégués de quartier de Dakar, le premier adjoint au maire, Cheikh Guèye, a indiqué qu’un processus était en train d’être mené pour la régularisation et la restauration de la dignité du délégué de quartier.

‘’Ils sont sollicités dans leur quartier en tant que relais du maire et représentant de l’administration. C’est important qu’ils puissent avoir les outils nécessaires pour mener à bien leurs tâches quotidiennes’’, a-t-il estimé.

‘’La mairie de Dakar a beaucoup fait pour les délégués de quartier et, elle continuera à les soutenir afin de leurs permettre de faire face aux multiples demandes des populations et à assurer leurs bien-être’’, a assuré M. Guèye.

Les commentaires sont fermés.