Modern technology gives us many things.

Dakar : La Place de l’Indépendance envahie par les ordures

place de l'indépendanceLa célèbre Place de l’Indépendance renvoie depuis quelques moments l’image d’un lieu de décharge publique ou du moins d’un lieu abandonné. Amoncellements d’ordures de toutes sortes, jardins broussailleux, lieux mal éclairés et mal entretenus, drapeau national déchiré, tel est le décor qu’offre ce lieu historique considéré comme l’un des plus grands symboles de la  République.

 

Place à la fois historique et symbolique, naguère espace vert bien entretenu, la Place de l’Indépendance  a aujourd’hui  perdu  de son lustre au vu de l’état piteux dans lequel il se complait depuis quelques années. Délaissée et abandonnée, elle est devenue infréquentable  à cause de l’insalubrité et de l’insécurité qui y règnent. Une situation qui n’a rien à voir avec  cette belle image  de carte postale.

La Place est aujourd’hui à mille lieux de  ce jardin verdoyant et fleuri qui était non seulement le point de rencontre des nombreuses personnes qui fréquentaient les grandes artères de la ville avec ses lieux de loisirs, ses salles de cinéma qui faisaient le bonheur des nombreux promeneurs, touristes, photographes et qui fut le témoin de nombreux événements de l’histoire du Sénégal.

Baptisée  en  1863 Place Protêt  par le Gouverneur Pinet Laprade et inaugurée en  1929,  la Place de l’Indépendance avait accueilli en 1958  le général Charles De Gaulle à la veille de l’indépendance du Sénégal et abrité à plusieurs reprises la cérémonie de prises d’armes du 4 avril, fête de l’indépendance.

Aujourd’hui, cette place en plein cœur de Dakar, renvoie l’image d’une décharge publique tant elle est devenue  sale et complètement défigurée. Les tas d’ordures disséminés  dans les quatre coins, la pelouse desséchée,  les arbres mal taillés renseignent amplement sur  l’absence de jardinier et le manque d’entretien notoire.

Le drapeau national, symbole de l’indépendance, déchiré, flottant au  vent au dessus du Monument aux morts, est d’ailleurs assez révélateur de l’état de délabrement avancé de ces lieux. Sans compter le manque d’éclairage qui, une fois la nuit tombée, laisse le champ libre à des personnes mal famées, ou aux sans domiciles fixes.

Ceux qui empruntent les abords la place, les riverains, sont aujourd’hui nombreux à s’interroger sur l’inertie des autorités municipales face à cette situation qui dure depuis quelques années et qui à terme porte un sacré coup à l’image de la ville de Dakar.

D’un pas alerte Moussa Dieng, qui fait parti de ses nombreux citadins, n’hésite pas  à mettre cette situation sur le compte de l’incivisme qui doit être vu du côté des autorités.

«Il y a aussi un manque de civisme chez ceux qui dirigent. Parce qu’ils ne sont pas censés ignorer qu’il y a des lieux symboliques qu’il faut protéger et sauvegarder. La Place de l’indépendance et  certains lieux sont des vitrines de la capitale du Sénégal.   C’est pourquoi je ne peux pas comprendre qu’elle soit  abandonnée depuis tout ce temps là », se plaint ce quinquagénaire qui traverse quotidiennement les lieux pour se rendre à son lieu de travail.

 

Les commentaires sont fermés.