Modern technology gives us many things.

Crise scolaire à Bignona : un gendarme au cœur de la médiation

bignona gendarmeL’adjudant Diouf (photo) commandant de la brigade de gendarmerie de Bignona a honoré toute sa corporation dans la gestion de la crise scolaire au lycée de Oulampane. Le commandant Diouf a montré toute la classe des services de sécurité du Sénégal, il a étalé l’un des comportements clés attendus d’un gendarme ; la diplomatie. Il a usé de sa capacité de convaincre pour tisser une relation de confiance entre lui et les élèves. Rare de voir un gendarme prendre part,  presque seul, à une assemblée générale de grève d’élèves et même d’y prendre la parole et d’être écouté comme on écoute un religieux.  Cela Mr Diouf la fait avec brio.

Son attitude n’est pas passé inaperçu et les élèves ont salué le courage et le professionnalisme de cet homme. On a vu un commandant souriant, inoffensif et engagé à trouver une solution et convaincre sans user de la violence. En quittant Oulampane, il a été raccompagné à sa voiture par les élèves qui semblaient fiers de lui. Mais comment l’homme a pu gagner le cœur de ses élèves agressés par les militaires qui ont tiré sur leurs camarades ? C’est le jour même de l’incident que l’adjudant Diouf a commencé à tisser sa toile ; d’abord en se rendant sur place au moment où les élèves ne voulaient même pas voir flotter une tenue militaire, ensuite le commandant a discuté avec les élèves et leur avait promis d’organiser une rencontre entre leurs délégués et les autorités. Cette promesse et tant d’autres ont été tenues ; les potaches ont eu une rencontre avec le Préfet de Bignona en présence des autorités académique au plus haut niveau régional. Voilà comment les élèves ont commencé à lui faire confiance et il est devenu leur confident par la force des choses. Le commandant Diouf a réussi un coup de maître là où d’autres ont échoué lamentablement. S’il y a quelqu’un qui peut bien faire l’affaire de l’état dans la gestion de cette crise, c’est bien lui.
Bravo commandant !
Mamadou Lamine Badiane/Bignona.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.