Modern technology gives us many things.

Côte d’Ivoire : une bande armée attaque un bus de footballeurs, 1 joueur tué

hommes encagoulésABIDJAN, 6 juin — Un mini-bus transportant des footballeurs a été attaqué par une bande armée à Bangolo (ouest), faisant un mort parmi les joueurs, a-t-on appris mercredi auprès des habitants.

A en croire ceux-ci, le mini-bus qui roulait nuitamment est tombé dans un guet-apens tendu par ces inconnus lourdement armés.

L’engin qui n’a pas pu s’arrêter suite aux injonctions des quidams a essuyé des tirs qui ont atteint mortellement un joueur et blessé plusieurs autres.

Un journaliste local a confirmé l’attaque du mini-bus du club de football de Touba (ville du nord-ouest du pays) dans lequel se trouvaient joueurs et encadreurs, précisant qu’il s’agit de l’oeuvre des individus armés appelés “coupeurs de route”.

La prolifération et la circulation illicites des armes dans le pays après la crise profite à des bandes qui pullulent dans certaines régions telles que le centre, le nord et l’ouest du pays.

Face aux actions récurrentes des coupeurs de routes, les autorités ont tiré la sonnette d’alarme et tentent de prendre des mesures vigoureuses.

Des unités de commandos-gendarmes ont ainsi été déployées dans plusieurs villes telles que Katiola et Dabakala (nord) pour dissuader des groupes armés qui sévissent depuis plusieurs semaines.

Selon une source sécuritaire, ces mesures s’étendront et se renforceront à travers le pays pour dissuader les bandes armées qui sèment la terreur au sein des populations.

Les commentaires sont fermés.