Modern technology gives us many things.

Côte d’Ivoire : un sénégalais tente d’enlever un enfant albinos

albinosIl s’en est fallu de peu pour que le pire ne survienne ce jeudi soir dans la commune de Koumassi à Abidjan.

En effet, un enfant albinos a failli disparaitre après qu’un individu d’origine sénégalaise eut été pris en flagrant délit d’enlèvement dans le quartier du marché alors que la foudre s’abattait sur la capitale économique du pays et que sa mère tentait, tant bien que mal de mettre ses fournitures à l’abri des trombes d’eau.

La femme a remarqué, dans la panique des orages, un homme de grande taille en boubou tentant de séduire l’enfant qui attendait sous une bâche, avec des bonbons sortis d’une de ses poches. Prises pas le travail et l’empressement, les deux femmes n’ont pas véritablement senti le danger venir mais lorsque quelques minutes après l’enfant n’était plus visible à l’endroit habituel.
Appels, cris, rien à faire, l’enfant était toujours introuvable. C’est alors que la mère se mit pour se à la recherche de l’homme en boubou. Aidée par une autre commerçante qui avait apparemment également suivi la scène,  elle fut informée que l’individu s’apprêtait à prendre un taxi au carrefour qui jouxte le marché.

Aidée par des hommes alertés par ses cris, le taxi fut rapidement empêché de quitter la zone. A la découverte de l’enfant à son bord, dans la folie de l’instant malgré le déluge, l’homme, inconnu du quartier et de la famille, fut pris à parti par d’autres.

Mélangeant le français et le wolof, ce dernier ne réussissait pas à s’expliquer et fut fermement passé à tabac par un des gardiens du marché. Pris de panique et sans nul doute dépassées par les événements, les deux sœurs se dépêchèrent de récupérer l’enfant et repartirent en direction du marché.

Les témoignages recueillis plus d’une heure après les faits indiqueront que l’intensité de l’orage aurait joué en sa faveur pour permettre sa fuite. La thèse d’enlèvement à des fins de crime rituel a été évoquée.

Akissi Kouamé

 

Les commentaires sont fermés.