Modern technology gives us many things.

Côte d’Ivoire : L’armée lance une opération contre Amadé Ourémi.

Fin de règne pour Amadé Ouremi (au premier plan sur la photo) ? Une source militaire nous apprend qu’un grand détachement des forces républicaines et de la gendarmerie nationale aux bérets rouges sont entrés ce jeudi 16 mai dans la ville de Duékoué et seraient visibles dans les encablures de la préfecture de la ville.

amadé ourémiCes soldats des forces régulières qui, aux dires de nos sources, ont été précédés deux jours auparavant des légionnaires français, sont en partance pour le Mont Peko, où règne en Seigneur de guerre le Burkinabé Amadé Ouremi. Cet ex supplétif des FRCI serait encerclé et l’issue d’une sortie lui sera difficile notifie notre source.

L’Etat ivoirien avait récemment annoncer souhaiter résoudre définitivement le cas de cet homme venu à la faveur de la rébellion en 2002, et qui a joué un rôle prépondérant dans la bataille de la crise-post-électorale de 2010-2011. Depuis lors ce combattant, s’est accaparé la forêt classée du Mont Peko où il y règne en maître absolu. Toutes les tentatives de négociations menées par les autorités sont restées lettres mortes.

Aux dernières nouvelles la communauté internationale qui semble à l’évidence ne plus supporter les agissements d’Amadé Ourémi et de ses hommes, sans nul doute selon nos informations, à l’origine d’une nouvelle série de violence avec des morts à Duékoué le mardi 14 mai dernier, aurait décidé d’appuyer le gouvernement ivoirien dans sa volonté de se débarrasser de ces éléments devenus encombrants voire plus..

Les commentaires sont fermés.