Modern technology gives us many things.

Côte d’Ivoire : Dix ans après son assassinat, Jean Hélène décoré par les autorités ivoiriennes

jean hélèneAssassiné le 21 octobre 2003 à Abidjan, le correspondant du média occidental, Radio France internationale (RFI), Jean-Hélène (photo) a été distingué à titre posthume ce lundi par les autorités ivoiriennes à l’occasion du dixième anniversaire de sa disparition.

La médaille attribuée au défunt a été remise à son frère, Thierry Baldensperger venu à Abidjan pour la circonstance par la Grande chancelière, Henriette Dagri Diabaté, en présence du PDG de France Médias monde, qui regroupe notamment RFI et France24, Marie-Christine Saragosse.

« Mon frère avait fait du vaste continent africain sa propre patrie, s’il était là aujourd’hui, il partagerait cette distinction avec toutes celles et ceux qui ont eu la douleur de perdre un proche, un parent, un ami, de quelque bord que ce soit » a déclaré Thierry Baldensperger a déclaré en réceptionnant la médaille,

Cette décoration étant le témoignage de la gratitude et de la reconnaissance du gouvernement ivoirien pour tout ce que Jean Hélène a accompli selon la ministre ivoirienne de la Communication, la grande chancelière a pour sa part déclaré que les reportages du défunt révélaient la profondeur de la crise ivoirienne.

« Je souhaite que cette cérémonie ne soit pas triste mais plutôt une occasion pour tous les Ivoiriens de revisiter attentivement le passé récent de notre pays, d’en méditer les leçons et d’honorer la mémoire de toutes les victimes de la haine et de l’intolérance », a précisé Affoussiata Bamba-Lamine.

«Le courage et l’opiniâtreté de Jean Hélène n’ont pas été vains : la Côte d’Ivoire a vécu, en dépit du fait qu’à l’époque de son assassinat, les journalistes et les citoyens ordinaires dont les opinions étaient différentes des thèses officielles, se voyaient contraints au silence ou à la clandestinité.
Aujourd’hui, en Côte d’Ivoire les choses ont changé positivement, car les journalistes de la presse nationale et internationale exercent leur profession sans aucune entrave et sans aucun souci pour leur intégrité physique, » a-t-elle ajouté.

Pour la PDG de France Médias monde (service public français, ndlr) qui regroupe notamment RFI et France24, Jean Hélène est presque une victime symbole pour celles tombées dans ce pays.

Rappelons enfin que la PDG a été reçue par le chef du gouvernement ivoirien avant d’assister à la cérémonie de décoration.

Les commentaires sont fermés.