Un corbillard sensé transporté un cadavre a été intercepté par des éléments des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) avec plusieurs sachets de la drogue le lundi 4 novembre sur l’axe Adzopé-Azaguié.

drogue corbillardSelon une source militaire, le corbillard en question était conduit par un vieillard qui, a son interpellation, aurait indiqué avoir été contacté par des individus qui lui avait suggéré de prendre le cercueil à Adzopé pour Abidjan.

Lors du contrôle de routine, le chauffeur n’a pu délivrer le permis d’inhumer comme cela est de coutume pour le déplacement des corps.

Mais plus grave après la fouille du corbillard, les FRCI se rendront compte que le chauffeur transportait plutôt des sacs de drogue en lieu et place d’un présumé cadavre.

Toujours selon la même source, le chauffeur du corbillard et les sacs de drogues ont été transférés au camp commando d’Abobo où une enquête a été ouverte pour remonter la piste des présumés trafiquants de drogues.

Si le trafic de drogue est en pleine croissance en Côte d’Ivoire à l’image d’autres trafics notamment de matière première et de minerai prisé, les trafiquants ne manquent pas d’ingéniosité pour l’accroitre et trop rares sont les flagrants délits de ce genre.

PARTAGER