Modern technology gives us many things.

Coopération Maroc-Sénégal : M. Mezouar reçu à Dakar par le Président sénégalais

ministre marocain AELe ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, en visite de travail et d’amitié au Sénégal, a été reçu lundi à Dakar, par le Président de la République, Macky Sall.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette audience, M. Mezouar a indiqué que cette rencontre a été l’occasion pour le Président sénégalais de transmettre à S.M. le Roi Mohammed VI un message d’amitié, tout en réitérant l’engagement indéfectible du Sénégal aux côtés du Maroc pour la préservation de son intégrité nationale.

Le Président sénégalais a également mis en lumière l’action du Sénégal auprès des États africains frères et amis du Maroc pour que cette question soit traitée le plus rapidement possible et pour que le Royaume retrouve sa place naturelle au sein de l’Union africaine, a ajouté le ministre, faisant part de l’intérêt accordé par le Sénégal au partenariat avec le Maroc dans divers domaines jugés stratégiques. Cette audience a été également l’occasion pour M. Mezouar d’exprimer au Président sénégalais les vifs remerciements du Maroc pour le soutien et l’appui du Sénégal au Royaume en ce qui concerne la question du Sahara marocain. Sur un autre volet, le ministre a rappelé que des accords ont été signés entre les deux pays et qu’une volonté a été exprimée au plus haut sommet de l’État notamment, à l’occasion de la visite de S.M. le Roi Mohammed VI au Sénégal et de la visite du Président sénégalais au Maroc, pour aller de l’avant et faire du partenariat entre le Maroc et le Sénégal un modèle de coopération Sud-Sud réussie.

«J’ai convenu avec mon homologue sénégalais une feuille de route pour assurer le suivi de ces différents chantiers et de faire en sorte que les engagements pris de part et d’autre soient traduits dans les faits et exécutés», a dit M. Mezouar.

Il a fait observer également que «les deux pays demeurent animés par cette forte volonté de faire de ce partenariat bilatéral, un partenariat exemplaire qui servira dans cette conviction partagée que l’avenir de l’Afrique passe par notre capacité à partager nos expériences, à partager nos réussites et à profiter les uns les autres de notre savoir-faire et de tout ce que nous avons capitalisé».
Le Sénégal et le Maroc ont un rôle de taille à jouer dans l’intégration africaine sur le plan économique, a relevé le ministre, insistant sur la nécessité d’une traduction effective de cette volonté, à travers la signature de l’accord de libre-échange entre le Maroc et l’UEMOA.
«Je suis convaincu que le Sénégal ne ménagera aucun effort pour que cette volonté soit traduite dans les faits», a-t-il dit, rappelant que les deux pays demeurent animés par cette bonne volonté commune d’aller de l’avant et d’œuvrer conjointement pour que tous les problèmes qui touchent leurs populations, leur avenir, la consolidation de leurs relations et la promotion de partenariats stratégiques soient traités de la manière la plus dynamique.

Et de poursuivre : «Nous veillerons ensemble à ce que notre partenariat soit à chaque fois renouvelé, faisant observer que cette visite à Dakar s’insère en droite ligne de la vision de S.M. le Roi Mohammed VI de faire de l’Afrique une priorité dans les relations extérieures du Maroc»

Les commentaires sont fermés.