Modern technology gives us many things.

Contre les dérives du Macky : le Cos/M23 lance « Ninki Nanka »

Lutter contre les dérives du régime de Macky Sall est le vœu de Abdourahmane Sow qui a lancé vendredi, la plateforme « Ninki Nanka » à laquelle il appelle l’opposition et les forces de la société civile à adhérer.

Regrouper les différentes forces aussi biens politiques que de la société civile qui se sentent oppressées par le régime de Macky Sall est le veut de Abdourahmane Sow. Le président de la Commission orientation et stratégies (Cos/M23) qui a animé une conférence de presse vendredi, en a profité pour appeler les uns et les autres à rejoindre cette plateforme qu’il dénomme « Opération Ninki Nanka ».

« L’opération Ninki Nanka consiste à inviter l’électorat populaire autour d’une plateforme pour qu’ensemble, une synergie puisse être créée avec les forces politiques et citoyennes afin de faire face à cette forfaiture lors du passage du projet de loi portant sur le parrainage au niveau de l’Assemblée nationale ».

A l’en croire, cette loi n’est qu’un acte parmi tant d’autres posés par le chef de l’Etat Macky Sall et qui mettent à genou la démocratie que les Sénégalais ont tant souffert pour enfin en poser les jalons.

Selon lui, l’exemple de cette démocratie qui est en train de souffrir s’est encore manifestée avec la condamnation de Khalifa Sall, et le procès de Barthélémy Dias. M. Sow martèle qu’à l’heure où ces deux personnalités de l’opposition sont inquiétées par une « justice téléguidée », d’autres justiciables qui ont englouti des milliards vaquent tranquillement à leurs occupations puisque bénéficiant d’une protection que leur confère leur proximité avec le Président Macky Sall.

Pressafrik

2 commentaires
  1. DIOLA dit

    ILS N’ONT MEME PAS 20 PERSONNES , SONT DES ARNAQUEURS

  2. Mayday dit

    même s’il recule , il faut maintenir les manifestations pour lui faire comprendre la détermination du peuple à ne plus se laisser faire
    Jusqu’à maintenant l’opposition a différé la confrontation avec le Macky par esprit républicain . Quelques fois le remède c’est le mal.
    On ne peut assister à la destruction de notre pays qui a fini par être la risée du monde par la volonté d’un seul individu.
    Ne pas agir c’est être complice . Tout est déréglé dans ce pays où les marabouts sensés être les régulateurs sont devenus des ‘KIDS RELIGIEUX’, et c’est triste!!

Les commentaires sont fermés.