Modern technology gives us many things.

Congo/35 tonnes de faux médicaments saisies

faux médicamentTrente-cinq tonnes de faux médicaments ont été saisies par les services de police à Brazzaville, a annoncé mercredi le directeur général adjoint de la police de 1ère classe, Albert Ngoto.


Cette opération dénommée ‘’PILI », consiste à saisir des faux médicaments, notamment des produits falsifiés, contrefaits ou faisant l’objet d’une vente illicite et à interpeller les vendeurs de ces produits.

Menée depuis le 6 juin sur toute l’étendue de la capitale congolaise, l’opération a permis l’arrestation d’une vingtaine de grossistes interpellés. Auditionnés par les services de police, ils ont été présentés au Procureur de la République près le Tribunal de Grande instance de Brazzaville, a indiqué le général Ngoto.

‘’A travers nos rues et nos marchés, nous constatons la prolifération de la vente des faux médicaments. Parmi les produits saisis pendant l’opération, du faux Coarten Novartis nourrisson a été trouvé », a-t-il déploré, ajoutant que ces produits saisis seront détruits dans les tout prochains jours par incinération.

En raison de leur dangerosité, un appel a été lancé à la population pour éviter l’achat de ces médicaments et dénoncer tout fournisseur et vendeur.

Cette opération qui se poursuivra sur toute l’étendue du territoire national s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’une des recommandations de la 12ème session et réaffirmée par la 13ème session du Comité des chefs de police de l’Afrique centrale tenue en septembre 2012 à Brazzaville.

Les commentaires sont fermés.