Modern technology gives us many things.

Compaoré confiant sur l’élection au Mali: « le 1er tour aura lieu en juillet »

Le président burkinabé, Blaise Compaoré, médiateur de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) dans la crise malienne, se dit confiant quant à la tenue de l’élection présidentielle au Mali en juillet prochain.


blaise soumaïla« Nous avons discuté avec les autorités du Mali qui sont pleinement engagées pour le mois de juillet. Je ne sais pas si la date du 7 juillet sera respectée, mais je pense qu’il y a un engagement fort pour qu’à cette date, il y aura l’élection présidentielle, du moins le premier tour », a –t-il déclaré mardi aux journalistes, avant de s’envoler pour Bruxelles, en Belgique où il doit assister les 14 et 15 mai, à la Conférence des donateurs pour le développement du Mali.

Le chef de l’Etat burkinabè pense qu’il appartient aux responsables politiques maliens de faire en sorte que l’intégrité territoriale du pays soit assurée pour permettre que les élections se passent de façon normale.

Situant l’objet de la Conférence des donateurs pour le développement du Mali,Blaise Compaoré a déclaré qu’il s’agit d’une « réunion de haut niveau pour soutenir le Mali sur le plan de la paix et de sa stabilité qui doit être basé avant tout sur la reconstruction économique du pays ».

La conférence des donateurs, a-t-il rappelé est une initiative du président français, François Hollande et de l’Union européenne (UE).

Elle se déroulera sous la forme d’une table ronde des bailleurs de fonds qui va permettre d’accompagner plus activement le Mali vers le retour à la paix.

« Pour le Burkina, il s’agit d’aller saluer les efforts déployés depuis cette crise par le gouvernement et le peuple malien avec beaucoup de détermination pour refuser le diktat de ceux qui sont venus, par les armes, déstabiliser la république, mais aussi la vigueur de l’action de la communauté internationale », a-t-il précisé.

Les commentaires sont fermés.