droit de l'hDes organisations de la société civile sénégalaise organisent une conférence de presse, mardi à 15 heures, selon un communiqué parvenu à l’APS.

La rencontre se tiendra au Centre Bopp (Dakar) et sera l’occasion pour les organisateurs de « décliner le plan de mobilisation et de lutte contre la gravité de l’affaire Tahibou Ndiaye », selon le communiqué.
Tahibou Ndiaye, ancien directeur du Cadastre, est poursuivi en justice par l’Etat du Sénégal, pour enrichissement illicite. La Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) estime qu’en exerçant ses fonctions de directeur du Cadastre, M. Ndiaye a illégalement acquis une fortune de sept milliards de francs CFA.
Des journaux ont récemment publié une liste de biens auxquels M. Ndiaye aurait renoncé, au profit de l’Etat, afin de recouvrer la liberté. Il est placé sous contrôle judiciaire.
Prendront part à la conférence de presse des représentants du Forum social sénégalais, du Mouvement du 23-Juin (M23), du mouvement « Y en a marre », de l’Union nationale des indépendants du Sénégal et du Collectif des imams de Guédiawaye.
Des personnalités de la société civile et des leaders politiques seront présentes à la rencontre, selon le communiqué.

PARTAGER