Modern technology gives us many things.

Comment Oumar Sarr est sortie du Sénégal en trompant la Police

oumar sarrAprès un week-end chargé dans son fief de Dagana où il a assisté au Gamou annuel de la localité, Oumar Sarr s’est réveillé lundi dernier avec la ferme volonté de ne plus être «prisonnier» d’une mesure qu’il juge «illégale» d’interdiction de sortie du territoire national. Selon l’Obs, le coordonnateur du Pds est parti avec son chauffeur dans son 4×4 Lexus de couleur grise à destination de la Mauritanie.

  Il passe par Rosso-Sénégal, situé à la frontière, avant d’intimer l’ordre à son chauffeur de retourner sur Dagana. Seul, il prend le bac et traverse le fleuve Sénégal pour se retrouver à Rosso Mauritanie. Arrivé à Nouakchott, Oumar Sarr rejoint son hôtel où il a passé la nuit du lundi au mardi. Samuel Sarr, ancien ministre de l’Energie, l’appelle au téléphone et il lui signifie qu’il est à Nouakchott. Ce dernier croit d’abord à une blague avant de se rendre compte que le coordonnateur du Pds était sérieux. C’est ensuite Doudou Wade, l’ancien président du groupe parlementaire libéral, qui l’appelle, avant d’apprendre la nouvelle.

 Histoire de narguer les autorités sénégalaises, ils organisent le retour d’Oumar Sarr au Sénégal. Oumar Sarr achète ainsi un billet d’avion à Nouakchott, embarque à bord d’un vol de Sénégal Airlines et débarque à l’Aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar. Doudou Wade avait déjà averti la presse qui était venu à l’accueil. A sa sortie de la salle de débarquement, Oumar traîne sa valisette, tout en sourire dans son éclatant boubou en bazin de couleur blanche, fier d’avoir nargué le régime.

Les commentaires sont fermés.