Modern technology gives us many things.

Combat de lutte-Eumeu Sène/ Modou Lô : les pronostics déjoués (Par Samba Mangane)

        modou lo eumeu  Le pronostic est la prévision de ce qui doit arriver, comme le définit le Larousse. Il donne de l’importance à une manifestation, un évènement. C’est un exercice auquel s’adonnent souvent des spécialistes. Les sportifs et les joueurs de loterie, sont les plus nombreux.

          Au Sénégal, à chaque fois qu’il y a un combat de lutte d’une grande envergure, tout le monde est spécialiste. Chacun joue au connaisseur. On donne son avis, son opinion. C’est un exercice important, mais dangereux. On peut réussir son pari, mais c’est rare. Dans ce cas, on devient ridicule. Ce sont souvent les journalistes et les anciens lutteurs qui donnent leur avis sur un combat, comme c’est le cas lors du combat Eumeu Sène/Modou Lô. La majorité de ceux qui ont donné leur opinion dans les journaux durant toute la semaine, ont dit des contre-vérités. Ils sont nombreux, très nombreux même à donner Modou Lô perdant. Peu d’intervenants l’ont déclaré vainqueur. Boy Kaïré est l’un des rares analystes à lui donner des chances. Dans l’As N° 2504 du mercredi 29 janvier 2014, il a mis en garde Eumeu Sène en ces termes : “Eumeu Sène doit faire gaffe ! Mod Lô peut passer sur les flancs”. Il y a aussi l’ancien champion Katy Diop qui disait dans le Pop N° 4255 du vendredi 31 janvier 2014 : “Ils vont se bagarrer, car c’est un combat très difficile pour tous les deux”. Pour beaucoup d’autres “spécialistes”, c’est : “Eumeu Sène est favori”, “il est difficile de mettre Eumeu Sène K.O.”, “le combat peut se terminer par un K.O.”, “le combat sera très rapide”, etc…Il n’en est rien de tout cela.

          Il est important pour un reporter, un technicien ou un ancien lutteur d’analyser un combat. Mais le pronostic ne doit pas être son jeu favori pour deux raisons : la première est que le diagnostic d’un homme du milieu est toujours authentique pour l’opinion publique qui vous lui fait confiance aveuglement. Il y a aussi que, donner son verdict peut déstabiliser un lutteur qui n’a pas la faveur des pronostics. Ce n’est pas bon pour sa psychologie. Ce n’est pas bon pour son moral et celui de ses supporters. Modou Lô est fort psychologiquement, sinon il allait perdre le combat. Il n”tait pas donné vainqueur par la quasi-totalité de ceux qui se sont prononcé. Si on n’est pas directement impliqué comme le sont les membres de l’entourage d’un lutteur, on doit être à équidistance des deux protagonistes et garder sa neutralité pour ne pas s’attirer les foudres de l’un ou l’autre camp ou de ne pas être désavoué.  C’est important pour le spécialiste et pour le lutteur lui-même.

          Un reporter ou un ancien lutteur (si ce n’est pas son poulain qui est concerné),  peuvent analyser un combat au grand bonheur des amateurs, mais ne doit pas donner la clé du match.

Sportivement

Samba MANGANE

Les commentaires sont fermés.