ndoyexibaaru.com – « Le secrétariat permanent de la Ligue démocratique (Ld) approuve entièrement la mesure portant inéligibilité pour une période de dix aux fonctions à caractère public de toute personne condamnée pour les délits de détournement de deniers publics », a déclaré Mamadou Ndoye dans un communiqué. Le nouveau dirigent, qui a remplacé le professeur Abdoulaye Bathily, exprime ainsi la position de son parti en phase avec la réforme annoncée du Code pénal, visant à rendre inéligibles aux mandats électifs les personnes condamnées pour détournement de deniers publics. A ses yeux, « cette initiative est de nature à apporter une bouffée d’oxygène sur le choix et la qualité des personnes en charge des affaires publiques. » Il s’agit la, selon M. Ndoye, d’une initiative de tamisage qui apportera, sans nul doute, une bouffé d’oxygène sur le choix et la qualité des personnes en charge des affaires publiques. Et qui contribue fortement au renforcement de la bonne gouvernance.

Cependant, cette réforme n’emporte pourtant pas l’adhésion de tous les acteurs politiques parmi lesquels, certains responsables de l’opposition estiment que cette initiative procéderait d’un calcul politique. D’après eux, le régime dirigé par le président Macky Sall veut par ce biais liquider ses potentiels adversaires de 2017.

Balthazar xibaaru.com

PARTAGER