Modern technology gives us many things.

Cité des Ong : Hélène Tine accourt au chevet des populations déguerpies

La Direction de la surveillance et du contrôle de l’occupation du sol (Dscos) a procédé à une descente musclée à Cité des Ong pour faire arrêter les travaux de construction sur le site qui devrait abriter 531 logements. Cette localité qui faisait du Champ de tir, est aujourd’hui réclamée par l’Armée. Des ménages qui ont des papiers en règle, y ont construit depuis 2006. Hier, renseigne L’Observateur, ces habitants ont organisé une assemblée générale pour protester contre la Dscos qui les a sommés d’arrêter toute construction sur le site. Hélène Tine, députée à l’Assemblée nationale, est venue à leur chevet. « En étant à l’Assemblée nationale ou en y étant pas, j’ai toujours défendu les intérêt des populations. Ces citoyens sénégalais occupent une assiette foncière sur la base de dispositions légales. Et aujourd’hui, on vient de leur donner des sommations de déguerpissement. Cela est inacceptable dans une Etat de droit », fulmine-t-elle.

Les commentaires sont fermés.