Modern technology gives us many things.

Cinquante moulins remis à la région de Tambacounda et 36 à celle de Kédougou

moulins à milLa ministre de la femme, de la Famille et de l’Enfance, Anta Sarr a remis symboliquement samedi à Koussanar (Tambacounda, est), 50 moulins aux groupements féminins de la région de Tambacounda et 36 à ceux de la région de Kédougou, a constaté l’agence de presse sénégalaise.

Le matériel en question est constitué de 50 moulins pour la région de Tambacounda à raison de 12 moulins par département, a précisé Anta Sarr, lors de la célébration devant le CEDAF de Koussanar, de la journée internationale de la femme rurale. Soit au total 48 moulins, la région comptant quatre départements. Les deux moulins restants sont destinés aux femmes de Koussanar qui ont accueilli la manifestation, a-t-elle ajouté.

Quant à la région de Kédougou, elle a reçu un lot de 36 moulins, suivant la même clef de répartition, à savoir 12 unités par département, a poursuivi Anta Sarr, précisant que la remise par son département de ce matériel d’allègement des travaux témoigne de son ‘’engagement à améliorer les conditions de travail des femmes’’.

Poursuivant sur la même lancée, elle a noté que les 48 moulins destinés aux quatre départements de la région de Kaffrine ont été réceptionnés par leurs préfets respectifs samedi dernier. Ces derniers attendent que les comités départementaux de sélection se réunissent pour distribuer le matériel aux ayants-droits.

Les régions de Kaolack, Thiès, Fatick et Diourbel avaient déjà reçu leur lot de matériel, le 29 août, lors d’une cérémonie à Sindia (région de Thiès).
‘’La cadence sera accélérée dès la semaine prochaine’’ pour que les autres régions – Louga, Matam, Saint-Louis, Ziguinchor, Kolda et Sédhiou puissent recevoir leur lot ‘’dans les meilleurs délais’’, a promis Anta Sarr.

‘’J’ai bon espoir que ces équipements feront l’objet d’un bon usage et apporteront une valeur ajoutée à vos activités génératrices de revenus’’, a-t-elle dit aux femmes qui avaient quitté différentes régions du pays pour assister à cette journée.

La volonté du gouvernement, est d’apporter une ‘’réponse durable à la demande sociale des femmes rurales, notamment en termes de renforcement des capacités, de financement, d’infrastructures et d’équipement, en vue d’accroître leur contribution au développement du Sénégal”, a-t-elle dit.

Les commentaires sont fermés.