Cheikh Kanté

Le ministre en charge du Pse est furieux, Cheikh Kanté, cible d’une foultitude d’accusations pour des malversations financières depuis son départ du Port Autonome de Dakar (Pad), ne compte plus se laisser faire. A Fatick où il était ce weekend, l’ancien directeur général du Pad a refusé d’être comparé à Khalifa Sall ou Aida Ndiongue,  parce qu’il n’est pas un voleur.

« Mon combat actuel se résume en deux axes : Le Pse et la réélection du président de l’Apr au premier tour en 2019 », a déclaré Cheikh Kanté qui dit avoir tourné la page du Port autonome de Dakar. Mais, rapporte l’As, il a tenu à solder ses comptes avec ses nombreux contempteurs qui l’accusent de prévarications financières au niveau du Port autonome de Dakar . « Je poursuivrai en justice toute personne qui m’accuserait de malversations ou détournement au Pad », martèle Cheikh Kanté.

Senegal7

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here