béthio serigne saliou 1Le guide des thiantacounes se veut clair : personne ne peut l’empêcher de rendre grâce à Serigne Saliou. En visite auprès des dignitaires mourides, Cheikh Béthio Thioune s’est rendu chez le Khalife des Baye Fall, Cheikh Djieumb Fall.

Se prononçant sur les mesures restrictives qui accompagnent sa liberté provisoire, il dit :  » Aucun Etat, aucune personne ne peut me contraindre à ne pas rendre grâce à Serigne Saliou Mbacké. J’ose croire que la presse a été abusée ou qu’elle est inculte pour imputer au gouvernement du Sénégal les propos selon lesquels Cheikh Béthio est interdit de Thiant. Avec mon statut d’administrateur principal de classe exceptionnelle, ce n’est pas facile de me berner par des propos de cette nature. Même en prison je continuerai de rendre grâce à Dieu. Je maîtrise les lois et règlements de ce pays et je ne prétends en aucun moment de ma vie les transgresser. Mais, vouloir m’interdire de Thiants, en l’honneur de Serigne Saliou, on n’en est capable. Même si des canons étaient braqués contre moi avec cette décision ferme de ne plus organiser des actions de grâce, j’essuierais leurs coups en rendant grâce à Serigne Saliou ».

Leral.net

PARTAGER