Modern technology gives us many things.

Centrafrique : Bozize nie toute implication dans la ‘barbarie’ qui sévit dans son pays

bozizé 1Revoilà François Bozizé, « l’ami, l’ennemi, ou le complice » des détracteurs de son pays ? Et c’est pour nier toute implication dans la « barbarie inqualifiable » qui secoue la République centrafricaine et soutenir l’interventionnisme « salutaire » de l’armée française…

Ancien président renversé, le 24 mars dernier, joint à l’étranger, il a déclaré : « Loin de Bangui, à 3 000 – 4 000 kilomètres, y a-t-il des preuves particulières ? Mais c’est la Seleka ! La Seleka a provoqué la violence depuis son arrivée, depuis son évolution à partir du Nord-Est, jusqu’à Bangui ! Après la prise de pouvoir ils continuent ! Pourtant, il est évident que les anti-Balakas ne peuvent pas mener seuls une attaque aussi coordonnée. »

Depuis, ce vendredi, l’armée française a déclenché son opération en Centrafrique avec un renforcement dans un premier temps des patrouilles à Bangui, la capitale. Cette dernière vit dans la psychose de nouvelles tueries, après les massacres et les violences qui ont fait au moins 300 morts, depuis jeudi, d’après certaines sources.

 

Balthazar xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.