logo scout du sénégalxibaaru.com – L’inhumation a eu lieu en présence du sous-préfet de Cabrousse, du commandant des sapeurs pompiers d’Oussouye, de gendarmes et d’agents du service d’hygiène.
Étaient aussi présents abbé Patrick Diatta, prêtre de Niaguis, le commissaire général des scouts ainsi que le président de la Fédération du scoutisme.
La messe a été dirigée par le directeur des œuvres diocésaines de Ziguinchor, abbé Kantoussan Samson.
Selon M. Ndecky qui a été joint par téléphone, compte tenu de l’état du corps de la victime, la décision a été prise de l’enterrer à Cabroussse, avec l’avis du médecin-chef de district d’Oussouye, des autorités administratives et des guides et scouts du Sénégal.
Il a précisé que  »la gendarmerie nationale et la brigade nationale des sapeurs-pompiers basées au Cap-Skirring ont été informées vers 8h par les pêcheurs de la découverte du corps du jeune scout en haute mer’’.
‘’Les sapeurs-pompiers sont ensuite partis récupérer son corps », a-t-il poursuivi, précisant que la dépouille du jeune scout a été découverte vers l’hôtel les Alizés, en allant vers la frontière avec la Guinée Bissau. Le corps a donc été découvert dans un endroit situé un peu loin de l’endroit où s’est produite la noyade.
 »C’est un jeune qui vient d’avoir son bac à 20 ans. C’était un jeune dynamique avec qui nous avons collaboré. Il s’intéressait à notre façon d’organiser nos rencontres. Il voulait suivre nos pas. C’est dommage qu’il n’ait pas pu réaliser son vœu », a dit Henry Ndecky.
Le jeune scout prenait part au Camp de formation structuré destiné aux chefs d’unité du mouvement des guides et scouts du Sénégal, a rappelé M. Ndecky, par ailleurs coordonnateur de la Maison dynamique scout de paix en Casamance.
A la fin de leur formation, le jeune scout et ses camarades ont pris la décision de participer à titre d’observateurs à l’assemblée ordinaire des guides et scouts du Sénégal, dans le but de s’imprégner de la façon dont travaillent leurs aînés, a-t-il fait savoir.
APS
PARTAGER