Modern technology gives us many things.

Cancer du col de l’utérus : une centaine de femmes dépistées

femme battue 2Plus d’une centaine de femmes ont été dépistées depuis le démarrage de la 5-ème édition du Salon international de la santé et du matériel médical de Dakar (SISDAK) ouverte jeudi à Dakar, selon la secrétaire générale de l’Association nationale des sages-femmes d’Etat du Sénégal (ANSFES), Adja Amsatou Fall Ndiaye.

‘’Nous sommes en train de faire des colposcopies depuis trois jours pour détecter le cancer du col de l’utérus et en même temps faire une palpation des seins pour d’éventuelles pathologies au niveau mammaires’’, a-t-elle dit, dans un entretien avec l’APS.

Selon Mme Ndiaye ‘’depuis trois jours, on a une centaine de cas dont certains ont été référés pour la prise en charge. Ce sont, pour l’essentiel, des cols jugés suspects qui, si on n’y prend garde, vont évoluer vers le cancer’’ a-t-elle dit.

D’après elle, il y a ”un véritable éveil de conscience dans ce domaine, parce que les femmes sont assez sensibilisées sur ce problème si bien que, chaque fois que l’occasion se présente, les sages-femmes ne manquent pas d’être sollicitées à ce sujet, a ajouté Adja Amsatou Fall Ndiaye.

‘’Les gens viennent de partout et les exposantes même de ce salon (le SISDAK) ont été nos premières clientes et elles ont avisé leurs parentes et leurs connaissances. Les hommes, pour leur part, ont avisé leurs femmes si bien qu’on a eu une cible large’’, a-t-elle confié.

‘’C’est une occasion, mais aussi une innovation de venir exposer et d’offrir des supports de communication, mais surtout des offres de services aussi importants’’, a expliqué la secrétaire générale de l’ANSFES.

Par ailleurs, au stand de ‘’Carrefour médical’’ spécialisé dans la vente de matériel médical, quelque 328 personnes ont été dépistées samedi. Elles ont été soumises à une glycémie à jeun afin de détecter le diabète.

Cette consultation gratuite se poursuit, ce dimanche, jour de clôture du SISDAK ouvert jeudi à Dakar sur le thème : ‘’La Couverture maladie universelle (CMU) dans l’espace CEDEAO’’.

Les commentaires sont fermés.