Modern technology gives us many things.

Cameroun/L’ex-ministre restitue les 212,5 millions CFA qu’elle avait détournée

haman adamaLes poursuites lancées à l’encontre de Mme Haman Adama (photo), ancienne ministre de l’Education de Base au Cameroun, arrêtée en janvier 2010 pour détournement de fonds ont été abandonnées après qu’elle eut restitué à l’État les 212,5 millions de francs CFA montant du préjudice, selon son avocat ce vendredi.

Le président du Tribunal criminel spécial de lutte contre la grande corruption au Cameroun (TCS) a décidé d’arrêter les poursuites contre Mme Haman Adama, ex-ministre de l’Education de Base au Cameroun après restitution des 212,5 millions de francs CFA auprès du Trésor public.

Selon l’avocat de l’accusée, une dizaine d’autres personnes poursuivies dans la même affaire ont également bénéficié d’un arrêt des poursuites. Au total 369 millions FCFA ont été remboursés par les accusés de cette affaire.

Le Tribunal criminel spécial a été créé en décembre 2012 pour juger les auteurs présumés de détournements de fonds d’un montant supérieur à 50 millions de FCFA, suite à la campagne de lutte contre la corruption lancée en 2006 par les autorités camerounaises. Plusieurs anciens ministres et dirigeants de sociétés publiques, ont déjà été arrêtés et placées en détention.

 

Les commentaires sont fermés.