Modern technology gives us many things.

Boko Haram ouvre le feu dans un marché : 15 morts

morts 2Des hommes armés présumés membres du groupe islamiste Nigerian Boko haram ont tué quinze personne, jeudi en ouvrant le feu dans un marché de la ville de Gajiran, dans le nord-est du Nigeria.

Quinze personnes ont été tuées lors de la dernière attaque du groupe islamiste radical nigérian Boko Haram, dans un marché de la ville de Gajiran, à environ 85 kilomètres de Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno, fief historique de Boko Haram,

Selon un témoin, des hommes armés s’étant fait passer pour des commerçants ont pénétré dans le marché de la ville. “Certains d’entre eux sont venus à bord de camions, d’autres sont venus à pied pour échapper aux contrôles de sécurité à l’entrée de la ville. Ensuite “ils se sont mêlés aux commerçants” avant d’ouvrir le feu dans le marché”, tuant 15 personnes.

La semaine dernière, les islamistes ont fait soixante-douze victimes dans le nord-est du pays, principalement des bergers dans le village de Yaguwa située dans la localité de Damboa et des membres d’une milice locale d’autodéfense dans la forêt de Monguno dans le nord-est du Nigeria.

L’armée nigériane mène une vaste offensive dans le nord-est du pays pour mettre fin à l’insurrection islamiste dans cette région du pays depuis 2009.

Pour rappel, l’armée soutient avoir abattu Abubakar Shekau chef présumé de la secte, fin juin lors d’un accrochage avec les forces de sécurité. Une information qui n’a toujours pas été formellement confirmée par les autorités nigérianes encore moins par Boko Haram.

Les commentaires sont fermés.