Modern technology gives us many things.

Bissau: 61 enfants sauvés d’un trafic d’êtres humains, 6 arrestations dont un britannique

enfants 3BISSAU, (AFP) – 61 enfants bissau-guinéens, interceptés la semaine dernière dans leur pays alors qu’ils étaient envoyés vers des écoles coraniques en Gambie, ont été remis jeudi à leurs familles et six personnes soupçonnées de trafic d’enfants arrêtées, a indiqué jeudi l’Onu. Ces 61 enfants âgés de quatre à 10 ans, dont trois fillettes, ont été rendus à leurs parents à Bissau, lors d’une cérémonie organisée en présence des autorités et de responsables d’organisations chargées de la protection de l’enfance, selon un communiqué de la représentation de l’Unicef à Bissau. “Les familles se sont engagées devant les autorités, par écrit, à ne plus envoyer leurs enfants ailleurs et à veiller sur eux”, ajoute le texte. Ces enfants avaient été interceptés le 17 novembre par la police à Buba (250 km de Bissau) lors d’une opération de contrôle de routine à l’entrée de la localité, avait expliqué à la presse Maria Inacia Gomes, présidente de l’Institut de la mère et de l’enfant (ICM), une organisation dépendant du ministère des Affaires sociales. Ils sont tous originaires d’un village du sud de la Guinée-Bissau et étaient en partance pour la Gambie voisine où ils étaient destinés à des écoles coraniques, selon la même source. Trois Gambiens, un Britannique et deux Bissau-Guinéens impliqués dans ce trafic ont été arrêtées par la police, a-t-on appris auprès du ministère bissau-guinéen de la Justice.

 

Les commentaires sont fermés.