Modern technology gives us many things.

Bilan satisfaisant du programme de mise à niveau des entreprises du Sénégal

Le bilan de la 2ème phase du programme de mise à niveau des entreprises du Sénégal est très satisfaisant, a déclaré mardi à Dakar M. Ibrahima Diouf, le directeur général du Bureau de mise à niveau (BMN) du Sénégal.
M. Diouf faisait une présentation introductive sur les enjeux de la mise à niveau dans le cadre des panels de la 3ème édition des Journées de la mise à niveau.

« Le nombre total de plans de mise à niveau approuvés sur la deuxième phase du programme (2009-2014) est de 46.

Cela représente un montant global de 32,1 milliards FCFA d’investissements prévus », avance-t-il (1 FCFA équivaut à 0,0020 dollars).

Il a expliqué que ce montant comprend 29,1 milliards FCFA d’investissements approuvés et 6,3 milliards FCFA de primes octroyées en contrepartie dont 2 milliards FCFA décaissés au profit des entreprises bénéficiaires.

« En résultats cumulés, c’est un nombre total de 115 dossiers d’entreprises approuvés depuis le démarrage du programme en 2004 dont 25% font de l’exportation », a laissé entendre le directeur général du BMN. Selon lui, cela représente un montant global de 83 milliards FCFA d’investissements prévus dont 63,4 milliards FCFA approuvés et 14,3 milliards FCFA de primes octroyés en contrepartie. Les investissements effectivement réalisés se sot élevés à 36,3 milliards FCFA.

Concernant l’impact du programme sur l’emploi, M. Diouf a avancé que « sur les 115 dossiers approuvés, on note une augmentation de 9% des emplois permanents et 7,9% des emplois cadres ».

A cela, il ajoute une quarantaine de nouveaux produits qui ont été développés par les entreprises dans le cadre de leur plan de mise à niveau.

Les commentaires sont fermés.