Une semaine après le démarrage de la campagne en vue des élections législatives du 30 juillet prochain, les états majors des différentes coalitions du département de Mbacké ont remis la pédale douce. Après le passage du Premier ministre, tête de liste de la coalition Benno bokk yakaar quia  ouvert sa campagne dans cette commune, les responsables politiques locaux font le service minimum.

Quant à la coalition gagnante Wattu Senegaal, qui se targue d’avoir gagné le pari de la mobilisation avec l’arrivée de Me Abdoulaye Wade,  c’est le manque de financement qui plombe la suite de la campagne.

Pour ce qui est des autres listes, c’est parfois des caravanes qui meublent leur campagne  pour espérer gagner la confiance des potentiels électeurs de Mbacké. Du côté de la ville sainte, c’est la stratégie de porte à porte qui est à  la mode du fait des interdits du Khalife général des mourides, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké. A quelques jours seulement de la date du 30 juillet prochain l’ambiance de la campagne législative dans le département de Mbacké n’est pas chaude.

Abdou Dia à Touba Mbacké pour Xibaaru
PARTAGER