Modern technology gives us many things.

BIGNONA : Religion et culture s’associent pour un retour de la paix en Casamance.

casamance culture danseLa paix en Casamance a occupé l’actualité ce week-end à Bignona où le président du regroupement des chauffeurs Karamba Goudiaby a initié un festival dont la finalité est de se servir de la culture pour trouver une solution à la crise casamançaise. Les acteurs culturels sont venus de plusieurs localités de la Casamance et de la Gambie pour développer un brassage culturel qui favoriserait des discussions fécondes en direction de la paix dans la partie sud du Sénégal.

 imam badji abbé gomisLes religieux n’ont pas voulu raté l’occasion de montrer à la face du monde la vitalité du dialogue islamo-chrétien au Sénégal. L’imam Badji assis à côté de l’Abbé Camille Joseph Gomis pour formuler à tour de rôle des prières pour le retour de la paix. Une image qui devrait être offerte en exemple à d’autres pays africains où des milliers de personnes meurent à cause de conflits inter religieux. Tout cela s’est passé sous les yeux de l’adjoint au Préfet de Bignona, Mr Ousmane Thiao, un Préfet disponible et engagé pour le développement du département de Bignona mais convaincu que rien ne se faire si les esprits ne sont pas tranquillisés par une paix durable. Mr Thiao a encouragé, au nom de l’état du Sénégal ce genre d’initiatives qui jouent positivement sur l’esprit de la population.

Mamadou Lamine Badiane/Bignona.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.