Mandégane, à une semaine de la date de l’entrée dans le bois sacré des futurs initiés, tous les regards mais aussi toutes les attentions sont orientés vers ce village du « Blouf ». C’est ce moment précis que l’Etat aussi a choisi pour marquer sa présence et témoigner de son soutien à la communauté de Mandégane pour son « boukout ». Dix tonnes de riz et une enveloppe de 10 millions de FCFA remises au comité de pilotage du « boukout » pour aider les populations à supporter les charges liées à cet événement en milieu diola. Ce geste vient s’ajouter à la longue liste des actes que le Président Macky Sall ne cesse de poser depuis son arrivée au pouvoir en de pareilles circonstances.

Une constance que son chef de cabinet, le Ministre Abdoulaye Badji lie au fait que le chef de l’Etat a compris la dimension socioculturelle du « boukout » mais c’est aussi parce que Abdoulaye Badji ne cesse de lui rappeler que le « boukout » est l’événement le plus important dans la tradition diola. En plus de l’appui de l’Etat, Abdoulaye Badji, en tant que parrain de l’événement, a fait une contribution remarquable de 5 tonnes de riz et un million de FCFA. Suffisant pour toucher le cœur des populations que n’ont de mots que pour exprimer leur gratitude au chef de l’Etat et au Ministre Abdoulaye Badji. Pour eux cet appui est très significatif, « c’est un soutien à la culture diola » et le « boukout » est un maillon du développement et comme en milieu diola le développement commence par l’éducation, le « boukout » demeure alors le canal idéal. Pour le Maire de Balingore, Abdoulaye Sané, la présence de l’Etat n’est pas surprenante et témoigne de l’état d’esprit du Président de la République. Soulever que l’Etat ne s’est pas limiter à faire un appui en nature et en espèce, il en a profité pour faire des investissements qui vont changer la vie des populations de Mandégane et environs après le « boukout » prévu le Samedi 19 Août prochain. La SNELEC, le SDE et d’autres services sont mobilisés pour accompagner le village avant, pendant et après l’événement.

 

L.BADIANE pour xibaaru.com

PARTAGER