Modern technology gives us many things.

BIGNONA : les populations vivent au rythme de la semaine du handicap du 28 Novembre au 04 Décembre


bignona handLa journée internationale des personnes handicapées est célébrée le 03
Décembre. Cette année, l’union régionale des organisations de
personnes handicapées de Ziguinchor a décidé de prendre une semaine, à
compter du 28 Novembre,  pour donner plus de visibilité aux différents
intervenants dans le domaine du handicap. Le cadre de concertation
présidé par le gouverneur de région a veut marquer cette célébration
axée sur « l’élimination des obstacles pour une société accessible et
inclusive ». Pour cette édition 2013 de la semaine du handicap, tout
va tourner autour du « développement local inclusif  (DLI)», un
concept qui obéit à une démarche qui vise à donner plus de visibilité
aux personnes handicapées pour lever les barrières liées à leur
situation de handicap. « Acte 3 de la décentralisation : quelle place
pour les personnes handicapées » ?,  est le thème central de cette
semaine. Mais au niveau de l’union régionale de Ziguinchor, l’on pose
également le problème de l’accessibilité aux édifices publics et même
privés sur la table pour en débattre. Pour atteindre les objectifs
fixés, des stratégies de plaidoyer sont en train d’être déployées, des
sensibilisations de masse aux tables rondes en passant par une
caravane, rien n’est laissé au hasard pour toucher le maximum de
cibles. Le but est de permettre une prise de conscience globale sur la
situation des personnes handicapées. Le Préfet de Bignona, Fary Seye
qui a ouvert l’événement a réaffirmé la volonté de l’état du Sénégal
qui consiste à faire sauter les obstacles qui freinent
l’épanouissement des personnes handicapées.
Selon les organisateurs, aucune action ne sera de trop pour amener la
population à avoir un autre regard  sur les personnes en situation de
handicap car ces personnes ont eux aussi des compétences pour
participer valablement, par une contribution soutenue, au
développement du pays.
LE HANDICAP N’EST PAS UNE FATALITE

Mamadou Lamine Badiane/Bignona.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.