Modern technology gives us many things.

« Bara Gaye est un lâche » selon les Jeunes de l’APR de France

bara gaye 1Dans un communiqué parvenu à la rédaction de xibaaru, le mouvement des jeunes de l’APR n’a pas été tendre avec le responsable de l’UJTL, Bara Gaye (photo). Pour les jeunes ‘apéristes’ de France, « Bara Gaye a été lâche en désertant le domicile conjugal ». Communiqué intégral ci-dessous…

 

Le Mouvement des condamne fermement les propos irrévérencieux de l’écervelé Bara Gaye et demande au Gouvernement de prendre toutes ses responsabilités.

 Dans le cadre de la marche organisée par le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) le samedi 25 mai à Mbacké, Bara Gaye, pseudo responsable de l’UJTL, a tenu des propos extrêmement graves et irresponsables et particulièrement diffamatoires et offensants à l’endroit du Président de la République, Monsieur Macky Sall. Ce  Pseudo responsable des jeunes du PDS, sorti de nulle part pour ne pas dire de l’anonymat et imposé à l’époque aux jeunesses libérales par le prince Karim Wade, se livre honteusement à une agitation puérile depuis l’incarcération de son mentor dans le cadre de la traque des biens mal acquis. Son seul objectif est de chercher par tous les moyens à rejoindre son ancien maitre en prison pour enfin lui exprimer toute sa reconnaissance mais aussi pour se soustraire par la même occasion, parait-il, à rendre compte des 200 millions qui lui ont été donnés par la famille de Wade pour « allumer » la banlieue dakaroise.

 Cet irresponsable doit comprendre une fois pour toute que l’insulte facile et la lâcheté (déserter le domicile conjugal pour ne pas répondre de ses actes) n’honorent ni sa personne encore moins les jeunesses de l’opposition qu’il prétend être le porte étendard.

 Le mouvement des Jeunes de l’Alliance pour la République (APR) de France condamne avec la plus grande fermeté cette atteinte manifeste à la personne du chef de l’Etat, et au-delà, à l’institution qu’il incarne.

 Ces accusations gratuites relèvent en effet de la plus basse calomnie pouvant provenir d’un parti d’opposition à court d’arguments politiques et à qui, il ne reste que la provocation et la défiance, car ébranlé par la traque des biens mal acquis. Hier, Oumar Sarr, aujourd’hui Bara Gaye, demain à qui le tour ? Trop c’est trop, et force doit rester à la loi.

 Vu la gravité des faits, le Mouvement des Jeunes de l’Alliance pour la République de France interpelle le gouvernement d’Abdoul Mbaye, en particulier, les ministres de l’Intérieur et de la Justice, et leur demande de prendre, dans les meilleurs délais, l’ensemble des mesures nécessaires pour arrêter Bara Gaye et Oumar Sarr et les présenter à la justice  et mettre ainsi un terme à cette escalade injustifiée dans un Etat de droit comme le Sénégal.

 Il est plus que jamais nécessaire que le Gouvernement fasse preuve de la plus grande fermeté pour faire respecter les lois de la République face à un PDS aux abois qui entretient depuis plusieurs mois un climat de défiance manifeste à l’encontre de la plus haute autorité de la Nation et des institutions de notre Etat.

 

Mouvement des jeunes APR de France.

Les commentaires sont fermés.