Modern technology gives us many things.

Un chef d’agence puise des centaines de millions du compte de la femme d’un responsable de l’APR

faux billets 2Le chef d’agence de la Banque Atlantique dans la Cité du rail, Khaly Senghor aurait puisé dans le compte de M.D, épouse de Dr Pape Ahmadou Ndiaye, responsable communal de l’Alliance pour la République (Apr) plusieurs centaines de millions Cfa. Pris la main dans le sac, M. Senghor qui aurait tenté de mettre un terme à sa vie en ingurgitant des substances toxiques a été interné dans une clinique du centre ville.

Madeleine Diagne, épouse du responsable communal de l’Alliance pour la République (Apr) Dr Pape Ahmadou Ndiaye, a toujours cru que le meilleur endroit pour sécuriser son épargne était la banque. Malheureusement, elle a vu son compte bancaire à la Banque Atlantique vidé de plusieurs centaines de millions par le chef d’agence, Khaly Senghor, qui aurait effectué plusieurs retraits frauduleux entre 2012 et 2013. Le préjudice serait entre 100  et  500 millions FCfa. L’affaire est en train d’être réglée à l’amiable, entendu que la Direction générale à Dakar cherche à étouffer ce scandale financier.

Les responsables de la Banque Atlantique ont eux-mêmes découverts les opérations frauduleuses du chef d’agence à Thiès sur le compte de l’un de leurs clients les plus fortunés dans la Cité du rail qui dans une époque récente versait au moins 50 millions CFA par semaine à la banque.

Tout est parti d’un coup de fil reçu par Mme Ndiaye de la Direction générale de la Banque qui voulait s’informer d’un retrait de 6 950 000 FCfa opéré sur son compte. Mme Ndiaye révèle n’avoir jamais effectué un retrait d’un tel montant. Et de soupçonner des soustractions frauduleuses sur son compte. Les investigations de la Direction de la Banque révèlent des soustractions frauduleuses opérées dans ledit compte.

Epinglé par ses supérieurs, le chef d’agence Khaly Senghor se rend dans le magasin de Mme Ndiaye à Aiglon (Fouky Bounte) pour la supplier de le couvrir car il serait victime de chantage d’une jeune fille qu’il aurait engrossée. Les responsables de la Banque vont effectuer plusieurs missions à Thiès pour négocier avec Mme Ndiaye. Le chef d’agence de la Banque Atlantique aurait volé un chèque dans le chéquier de sa cliente pour mener à bien ses opérations frauduleuses et en imitant sa signature. Mme Ndiaye n’a pas voulu se confier à L’Observateur, venu aux nouvelles.

Khaly Senghor, chef d’agence de la Banque Atlantique, en convalescence dans une clinique de la place est officiellement déclaré en congé par son service. L’épouse du banquier, très choquée, a finalement mis au monde un garçon.

Sources : senego

Les commentaires sont fermés.