Khalifa Sall

Les partisans de Khalifa Sall se sont enfin réveillés. Et désormais, ils comptent se battre pour la libération de leur mentor emprisonné depuis plus de 7 mois. Le maire de la Médina revenu fraichement  de voyage dit être prêt à retourner en prison s’il n’obtient pas la libération de Khalifa Sall selon le journal Les Echos.

Faisant des menaces à épine voilées, Bamba Fall donne à l’Etat un ultimatum jusqu’à la fin du mois de ce mois d’octobre pour libère Khalifa Sall. A défaut, il sera responsable de tout ce qui peut lui arriver. « Si d’ici à la fin du mois Khalifa n’est pas libéré, on prendra nos responsabilités », avertit le maire de la Médina lors du rassemblement des femmes de Yarakh.

Senegal7

PARTAGER